Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 décembre 2005 3 07 /12 /décembre /2005 19:34
aliens stalker wraith cover1Les comics tirés de films n´ont pas toujours bonne presse, car la qualité est rarement au rendez-vous. C´est donc avec un peu d´appréhension que l´on se penche sur cette série Dark Horse, tant le sujet est risqué.

L´éditeur français Wetta, nous propose un "split-book" : une couverture de chaque coté, une histoire de chaque coté, il suffit de retourner le livre pour lire un nouvel épisode.
Deux "one-shot" de 24 pages chacun sont présentés ici. Ces deux "hive" (les ruches des aliens) très différents et qui se complètent bien. Sans copier les films, ces histoires nous proposent une autre vision des Aliens, tout en restant cohérent avec ce que l´on connaît d´eux.
Et le pari est réussi !

Stalker - hive 6 : David Wenzel est l´auteur complet de cette histoire, scénario et dessin. Il propose ici une histoire située à l´époque lointaine des vikings. Ou comment une horde de terribles guerriers, tiraillée de dissensions internes, va se retrouver confronté à "l´errant", qui pourrait bien leur donner du fil à retordre.


L´histoire est bien développée, les personnages bien caractérisés. Le dessin, tout en pastel, accentue le coté légendaire de ces aventures. Il est fidèle au style habituel de David Wenzel, déjà connu pour ses travaux "mythologiques" (adaptation de Bilbo le Hobbit, Bafflerog le sorcier).
Du tout bon.

Wraith - hive 7 :
Cette fois-ci, l´histoire tourne autour d´un groupe d´adolescents, sur une petite planète retirée. Un nouvel arrivé les provoque un peu, avec ses grands airs... Pas question de se laisser intimider, nos ados lui parlent de la grotte mystérieuse qui habrite un monstre ayant déjà avalé plusieurs de leurs amis.
 Le "gars de la ville" ne va pas se laisser impressionné par les contes de bonne-femme, et décide d´aller visiter la fameuse grotte. Mauvaise idée...

 Là encore, le scénario de Jay Stephens réussit en peu de pages à développer une histoire, des caractères, et à ménager une petite surprise finale du meilleur alois. Quand aux dessins, rien à dire, le style de Risso en "aplat" de couleurs décrit très bien l´ambiance chaleureuse de la bande de copains. La fin n´en n´est que plus cruelle.

Excellente surprise que cette publication. Le prix un peu élevé pourra en rebuter certains, mais les auteurs et la qualité sont au rendez-vous. Espérons que cette série saura trouver son public, car Wetta projette déjà la publication de deux TPB Aliens en 2006. Stronghold et Labyrinth (100 pages chacun).
On les attend avec impatience.

14/20

Partager cet article

Repost 0

commentaires