Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juin 2010 7 20 /06 /juin /2010 13:59

En bon collectionneur compulsif, la publication récente de la série de Delcourt donne envie de se replonger dans ce comics sorti il y a 2 ans chez Panini.
Sans lien avec la nouvelle parution, ce volume isolé propose quatre courtes nouvelles, situées autour du film de Danny Boyle.
Racontant certains événements "avant-pendant-après", elles redessinent une histoire parallèle, donnant quelques éclaircissements sur la nature du virus, les premiers jours de contamination, etc.

Steve Niles, auteur de talent habitué des comics d'horreur (on lui doit notamment "30 jours de nuit") développe une écriture efficace sur un sujet qui laisse encore une fois peu de place à la surprise. Si les rebondissements restent relativement convenus, les personnages sont bien développés, Niles se permettant de créer des échos d'une histoire à l'autre, d'un personnage à l'autre, qui maintiennent finalement l'intérêt jusqu'au bout.

Quatre histoires, quatre dessinateurs aux styles différents, quatre ambiances particulières malgré une colorisation assurée par le même artiste. Plus ou moins réussis, ces styles ne choquent pas dans l'ambiance sombre qui se dégage du récit.
Car l'essentiel est là, l'ambiance apocalyptique est parfaitement rendue, agrémentés de détails qui enrichissent l'univers d'origine.

Soyons honnête, il ne s'agit pas là du comic du siècle, mais c'est avec un grand plaisir qu'on se replonge dans cet univers pour en découvrir d'autres facettes. Les amateurs du film ne devraient pas être déçus.
Il y a des choses bien pires à glisser dans son sac de plage cet été...


Le site de l'auteur : steveniles.com
Editeur (France) : Panini Comics

Partager cet article

Repost 0

commentaires