Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 novembre 2007 4 01 /11 /novembre /2007 00:00


Style : Folk metal. 


Nos cousins germains sont décidément très friands de musique folk, et de toutes les nuances qui peuvent en découler. Saltatio Mortis présente ici son 7e album de 'rock médiéval'. Un rock tirant plus vers le metal, d'où sa présence au catalogue de Napalm Records. On pourrait discourir à l’infini sur les nuances, on résumera en affirmant que cet album rappelle plus In Extremo que Corvus Corax.

D’In Extremo (époque « Verherht und Angespennt »), on retrouve les cornemuses germaniques, au son doux si caractéristique. Comparaison inévitablement appuyée par le chant en allemand, mis en valeur par un mixage très en avant. Un chant clair, moins crié qu’In Extremo, qui exprime malgré tout une certaine hargne par une voix bien typée rock. Pas de faute de goût à ce niveau là.
Les mélodies n’offrent rien de transcendant, mais finissent par s’imposer au fil des écoutes. Comme des rengaines folk difficiles à distinguer les unes des autres, mais qu’on retrouve à chaque fois avec plaisir. De leur origine folk on retrouve le coté entraînant, limite dansant. Allergiques s'abstenir.
Quelques surprises viennent relever la mixture, petits passages instrumentaux acoustiques ou encore cette chanson traditionnelle où l’on distingue un texte français sous un accent aussi teuton que pittoresque (une idée que le groupe avait d'ailleurs déjà mise en pratique avec son "Dessous le pont de Nantes").
Anecdotiques, mais façonnant le caractère folk/médiéval de l’album…

Les grosses guitares tirent donc ce folk médiéval vers le metal. Un metal très soft quand même, qui risque de décevoir les amateurs d’ambiances plus violentes : les rythmiques sont plutôt orientés mid-tempo, et les nappes et riffs de guitares, bien lourds malgré tout - indubitablement metalliques -, restent trop sages. Finalement, l’appellation rock médiéval n’était peut-être pas complètement usurpée. Un rock-metal folk, on va dire…

L’album est loin d’être inintéressant, notamment pour les amateurs nostalgiques des anciens In Extremo. Dans ce registre, ce « Aus der Asche » se défend plutôt bien. Agréable sans être indispensable.
A réserver aux amateurs du genre, pour la différence bienvenue avec l’école « scandinave » ou « celtique » du folk-metal…

 

Note Générale : 6,5 / 10
Production : 4 / 6 - Composition : 4 / 6


Site officiel du groupe
Page Myspace du groupe
Article sur wikipedia (en) 

Partager cet article

Repost 0

commentaires