Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2007 1 01 /10 /octobre /2007 00:00


Style : Pagan black metal. 


Sur ses deux premiers albums, le "one-man band" October Falls proposait une musique acoustique calme, où la guitare sèche et le piano tissaient des ambiances mélancoliques fortes, quelque part entre Ulver et Tehni.

Estimant avoir fait le tour de ce concept, Mikko Lehto décide d’évoluer en électrifiant sa musique. Un changement important qui pourra surprendre, mais qu’il réussit à mener en gardant malgré tout une bonne cohérence avec les productions précédentes. Paradoxe ? Pas vraiment, October Falls propose toujours des morceaux très fortement teinté de mélancolie, empreinte de toute la tristesse de l’automne finlandais…

Sans remise en cause profonde de sa ligne directrice, l’ajout de chant grave et de guitares, tous deux clairement identifiées « black metal », oriente le groupe vers un black/dark metal tirant sur le folk.

Mais pas question de thrash, ni de joyeuses ritournelles évidemment, la musique reste dans la même veine que les opus précédents, lente, sombre, toute en ambiance tristes, crépusculaires.

La guitare acoustique et la flûte font quelques apparitions, le rythme reste mid-tempo, avec une batterie en soutien, mixée assez loin derrière.

Le 4e morceau reprend d’ailleurs la formule acoustique du précédent "Mauras", sans que le passage de l’électrique à l’acoustique ne choque, les deux style s’enchaînent et se complètent parfaitement…

On pense souvent aux premiers Empyrium (qui avait suivi la démarche inverse, de l’électrique vers l’acoustique…) au cours des 22 minutes que dure cet EP. Trop court, bien trop court, mais c’est là son seul défaut. The Streams of the End sera heureusement suivi d’un véritable album, déjà en partie enregistré par la même formation. On l’attend avec impatience.

 

Note Générale : 8 / 10
Production : 5 / 6 - Cover : 5 / 6 - Composition : 5 / 6


Site officiel du groupe

Partager cet article

Repost 0

commentaires